Zandanek

Quatre royaumes, seize races, un monde en reconstruction... Que se passera-t-il?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mise au point

Aller en bas 
AuteurMessage
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Mise au point   Mar 8 Avr - 14:34

Mordred avait quitté Akira pour aller voir un certain lycan dont rien que la pensée suffisait à le mettre dans une rage folle... Il regrettait de ne plus pouvoir se passer les nerfs sur les anges... Il se sentait brimé. Parfois, il en rêvait... Il avait besoin de sang encore... C'était... Apaisant. Voir cette rivière rouge s'écouler d'un corps mourrant, voir l'agonie, la vie quitter peu à peu les yeux d'une créature l'apaisait.

Peut être qu'inconsciemment, il cherchait à ne plus craindre la mort qui lui avait arraché Lyel mais il avait assurément prit goût au carnage. Et il avait menti. Il les avait tué. Et ceux qui viendraient aussi... Mais il s'arrangerait pour ne pas qu'Akira le sache. Il ferai un mur. Il ferait une ouverture secrète donnant sur son bureau. Ou plutôt, il le réaménagerai. Ainsi... Akira ne saurait jamais rien. Et il n'en prendrait plus qu'un. Oui c'était décidé...

Mordred arriva dans un salon mais n'était pas d'humeur à attendre. D'ailleurs, la pauvre créature qui avait eu le malheur de le guider en mourrut. Son compagnon tremblait de peur au point de se faire sur lui.

- Dis à ton Maître que son conseiller de guerre et d'ici et précise que je suis de très mauvaise humeur et très fâché contre lui. Insiste bien sur le fait qu'il en va de sa place de Prince.

Le domestique fuit en courant. Mordred vit qu'il n'avait pas tué la créature ce qu'il arrangea en l'envoyant valser contre un mur et en s'approcha d'elle à la manière d'un félin. Il était sonné. Tant mieux. Il ouvrit la carrotide et se délecta des gerbes de sang qui s'en échappait. Puis, avant que le Prince n'arrive, il la décapita et posa la tête sur la table basse. Il était temps que ce morveux grandisse...

Il rangea son épée et alla près de la fenêtre en attendant le Prince. Il avait pris sa plus imposante stature, celle qui faisait frémir tout le monde (même Akira c'était pour dire) et montrait des signes d'instabilité. Ses yeux rougeoyaient de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Mar 8 Avr - 14:51

Soshaku avait passé une nuit des plus mauvaises. Bien sur son petit coup de passe passe avec son conseiller de guerre lui avait laissé quelques blessures corporelle mais il s'en fichait assez. Ce petit coup passant qu'il avait fait sou s la menace etait une sorte de test pour lui meme avec le démon. Une sorte de petit coup pour se montrer qu'il pouvait toujours avoir qui il voulait et en jouir pleinement, mais cela n'était pas vrai.

Depuis ce jour ou il avait couché avec Mordred, le prince n'était plus sorti de sa chambre et ne s'occuper des affaires que par ecrit. Non pas parce qu'il était blessé physiquement mais parce qu'il était blessé moralement emotionnellement. Pourquoi n'arrivait il pas à coucher avec qui il voulait sans se sentir plein de remord? Pourquoi n'avait il ses pensées tournaient que vers son conseiller, cet elfes aux cheveux couleur de feu qui lui faisait battre le coeur que par un simple regard?
Soshaku etait plus que troublé par cette affaire et bien que ses blessures ne soient plus il ne voulait plus sortir de sa chambre.. Quoique l'arrivée d'un de ses esclaves en lui annonçant que Mordred etait là et était furax l'obligea à sortir de sa chambre. Mettant un jean et une chemise puisqu'il etait en pyjama, le prince alla d'un pas nonchalant vers le salon ou il rencontrez habituellement le démon et en ouvrant la porte il ne put voir que le sang sur son tapis et la tete de l'esclave sur la table basse tandis que mordred prenait une posture certe effrayante mais qui ne fit pas tressaillir le prince. Il était juste inquiet de ce que voulait le démon et aussi inquiet pour son tapis.

-" Bonjour. on m'a fait porté que tu voulais me parler et qu'il m'en coutait de mon titre de prince..."

Soshaku regarda le démon d'un regard qui en disait long sur son état psychologiquement decontenancé, voir troublé par ses droles de sentiments envers Ishrei et s'assit dans un sofa et attendit de connaitre les raisons de la presence du démon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Mar 8 Avr - 16:02

Mordred était toujours face à la fenêtre et se tourna vers le lycan. Il le regardait très sévèrement. Là il y avait un problème...Il observa le Prince un moment en silence avant de répondre. C'était à dire qu'en plus... En plus il était toujours aussi distrait par encore quelques affaires de cour bien inintéressante! Cela acheva la fureur du démon. S'il était imposant, il le devint encore plus. Ce fut comme si une tempête s'agitait dans la pièce même: la tension était à son comble. Le démon marcha vers le Prince et renversa violemment la table.

- Vous trahissez les vôtres. Comment pouvez vous osé confier un pouvoir à un héritier pro-angélique? Vous savez la haine ancestrale que ce royaume porte à ces créatures!

Excepté Akira pensa Mordred. Et là... Il explosa...

- MAIS NON! VOUS NE PENSEZ SANS CESSE QU A AVOIR DES AMANTS! VOUS ETES INSOUCIANTS! VOUS NE PENSEZ QU A VOUS ET CERTAINEMENT PAS AU BIEN DE CE ROYAUME NI A CEUX QUI Y VIVENT! SI VOUS VOULEZ GOUVERNER CESSER D AGIR EN ENFANT! JE PENSAIS QUE VOUS TROUVERIEZ VOS RESPONSABILITES MAIS VOUS VIVEZ DANS UN MONDE D ENFANT! CETTE PLACE N EST PAS POUR UN ENFANT! VOUS NE POURREZ PAS DIRIGE ET VOUS SEREZ TRAHI! VOUS SAVEZ MES SENTIMENTS ENVERS LES ANGES ET VOUS AVEZ L INCONSCIENCE DE M EN PARLER! EST CE LA LES QUALITES D UN PRINCE? AUCUNES MANIERES, AUCUNE CLASSE! IL EST TEMPS DE VOUS REPRENDRE ET DE COMPRENDRE VOTRE ROLE! LE POUVOIR N EST PAS FAIRE CE QUE L ON VEUT MAIS FAIRE CE QUI EST BIEN POUR LE PEUPLE! ... Les complots se montent contre vous. Je vous en ai toujours protégé en vous soutenant jusqu'à aujourd'hui... Mais je ne pourrai continuer à servir quelqu'un qui me trahit. Je vous prie de pardonner cette faiblesse, mais je ne suis pas homme à agir contre son coeur. Au lieu de vous entourer de conseiller qui peuvent vous manipuler, il va falloir apprendre à régner un minimum par vous même. Je suis prêt à vous aider... Si je suis certain de pouvoir avoir une totale confiance en vous. Je veux que vous vous serviez de votre tête et pas de votre loup forcément incompétant dans ce genre de situation... Il n'est bon qu'à la guerre. Je suis peut être dur, mais je voulais clarifier ce point avec vous...

Il lui en voulait aussi pour l'avoir souillé. Oui Mordred se sentait souillé.

- Malgré ce que vous m'avez obligé à faire... La frivolité est votre pire ennemi. Je n'osai pas vous contrarié mais là c'est urgent et indispensable.

Voilà. Tout ce qu'il avait sur le coeur était sorti. Il remarqua alors seulement ... Le trouble du Prince et remarque que c'était comme s'il avait soudainement ... Mûrit... Mais il se méfiait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Mar 8 Avr - 16:25

OUi le regard de Soshaku avait changé du tout au tout. Mordred avait voulu mettre les points sur les "i"! Et bien le prince allait mettre les points avec lui.
Oui ce que lui avait dit Mordred lui avait mal! Très mal même mais il ne pouvait pas parler ainsi sans connaitre sa vie. Oui c'était simple de venir de temps à autres au palais pour faire la guerre! Mordred n'avait pas Vécu la vie du prince et il allait lui expliquer ce que c'était que d'être prince...

-" Crois tu réellement que je sois sans cesse derrière mes conquetes? Crois que je ne dois pas passer mes journées à ecouter des discours des réunions, lire des traités et d'autre choses de type princier? Tu crois que la vie de prince est facile Mordred? Tu crois qu'etre arraché à ta famille quand tu es enfant pour t'apprendre à etre un prince alors qu'autour de toi il n'y a que des vautour t'aide à grandir et à murir?"

Se levant plus prince qu'il ne l'a jamais était Soshaku lança un regard royal au démon. Oui il etait le prince et oui il savait agir tel quel!

-" Je sais tes sentiments envers les anges! Et je fais ce que je peux le comprend tu? Oui tu as de l'influence tu protege des complots mais moi je suis assaillis par des courtisans, des ministres, des conseillers qui me bourrent le crane sans cesse avec des question de politique de société, de vie mondaine, de guerre, de securité!"

Se prenant la tête dans les mains le lycan se laissat retomber sur le divan ébranlé par la réalité de sa vie.

-" Je ne suis qu'un lycan! Je n'ai jamais demandé à etre prince et on m'a donné ce role et avec sa...la seule chose qui me faisais un temps sois peu oublier cette vie merdique je ne l'ait plus! Je t'ai souillé Mordred? Mais moi aussi j'ai était souillé! Je croyais pouvoir continuer à coucher à tout va mais depuis la derniere fois je n'y arrive plus! Je me sens coupable envers une personne alors que je n'est pas à l'etre!"

Laissant couler quelques larmes le prince se tut plusieurs instant puis secha ses yeux

-" Tu veux me destituer ? Fais le sa n'a pas d'importance! Tu veux l'heritier? Mais crois tu réellement qu'un tel heritier est jamais pu exister?...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Mar 8 Avr - 16:54

Mordred se calmait peu à peu.

- Je sais parfaitement ce qu'est ce rôle et c'est bien pour ça que je n'ai jamais jamais JAMAIS cherché à prendre ce rôle! Oui vous êtes toujours derrière vos conquêtes! Peut être que vous ne vous en apercevez pas mais vous tenez bien une liste non?

Il avait des espions partout après tout...

- Pensez vous que ce soit digne d'un Prince? Le pire dans tous cela c'est que vous êtes aveugle. Ou bien faible. Peut être les deux. Personne n'a de vie facile! Vous ignorez la mienne mais puisque vous insistez, je vais vous apprendre la vie. J'ai 6 666 ans. J'ai toujours été dans la noblesse, j'en connais parfaitement les rouages depuis mon enfance. Il y a une chose qu'on apprenait aux enfants: c'était à s'imposer. Vous voulez la paix: commençait par renvoyer ceux qui se servent de vous. Je pense à votre ministre des économies qui se sert impunément dans votre or... Et vous n'êtes même pas au courant car il est complice avec votre tresorier. Comment voulez vous que ces gens puisse respecter un homme qu'ils osent voler? Même vos esclaves manquent de rigueur! Ce dernier que je viens de tuer était un espion. Mais vous l'ignoriez aussi. Bref. J'avais un frère. Nous étions extrêmement proche et c'était un ange. A ce moment là, c'était la paix entre les deux royaumes mais ça n'a pas duré. Les démons savaient qu'il ne fallait pas s'en prendre à lui s'ils ne souhaitaient pas avoir de problème avec moi... Mais pas les anges qui le traitèrent de traitre, le violèrent et le tuèrent. J'aimais Lyel. Il était tout pour moi. Voici ce que je suis devenu par leur faute. Mais l'ironie du sort est que son âme n'a pas été détruite. Leur Dieu l'a réincarné : il est à présent le fils de l'ange qui l'avait violé et tué. Cet ange a qui j'avais laissé la vie sans savoir... Cet ange est étrangement arrivé chez moi, cet "esclave" que vous avez voulu souillé et que j'ai dû protégé pour vous empêcher de commettre le plus grand crime à me yeux: la destruction d'une pureté quasi totale. Sans sentiment.

Il venait de reprendre sa véritable apparence reprit le dessus.

- Akira refuse ses souvenirs. De se reconnaître en Lyel. D'accepter son passé pourtant il en reprend plus ou moins consciemment le chemin. Il est différent, moi aussi mais notre histoire reprend. Il sait ce que j'ai fait... C'est d'ailleurs ce qui a calmé ses tendances rebelles. Je l'ai libéré mais si quelqu'un osait ne toucher ne serait-ce qu'un seul cheveux, je n'hésiterai pas à tuer... Parce que j'ai eu 5300 ans de souffrance. Je doute que vous pouvez imaginer ce que ça représente... Mais oui j'ai vécu avec ces vautours et vous m'avez en exemple... L'influence ça s'impose, ça se travaille. Il y a des techniques. Des choses que j'essayais de te faire passer. Une manière de pensée qui vous manque et que je suis prêt à vous dévoiler rien que pour être certain que ce royaume est dirigé par un homme de valeur. Etre un bon Prince est difficile. Etre mauvais est très facile.

Quand il commença à parler de cette chose étrange... Il fit un regard troublé...

- Vous êtes amoureux c'est tout. Il n'y a rien à comprendre à cela. Je préfèrerai ne pas avoir à vous destituer parce que je croyais sincèrement en vous... Je n'aimerai pas penser qu'un autre incompétant car il le sera, vienne faire sa loi de caïd dans ses intérêts. Quant à cet héritier, je suis soulagé d'apprendre que ce n'était qu'une de vos frivolités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Jeu 10 Avr - 13:44

Soshaku ne répondit rien à ce que venais de lui dire le démon. Il avait bien une liste de conquete mais c'était pour son amusement personnel et il ne le faisait que quand il avait le temps. Après tout en regardant bien il n'avait jamais manqué un seul conseil des ministres ou quoi que ce sois d'autre, mais il n'avait pas l'envie de se tuer au travail et de travailler sur des dossiers toute la sainte journée, alors il batifoller un peu et ne s'occuper que des affaires de la plus haute importance laissant le reste à ses ministres qui trouvaient toujours une solution adapté aux problèmes des citoyens ou d'autres choses de ce genre.
La solution de Mordred pour etre un bon prince il l'a connaissait! Tuer les ministres en prendre de nouveaux plus serieux et passer la journée a etudier les dossiers et la nuit à dormir assaillis par la fatigue de ses journées. De ces journées là, il n'en voulait pas. Il voulait vivre et profiter de sa jeunesse, il voulait que tout sois joie et gaieté plutot que guerre et horreur, mais non, il avait etait eduqué en prince et devait en assumer le prix.
Regardant le démon avec un regard autoritaire, tel qu'on avait jamais du lui en voir porter il répliqua

-" Tu veux m'apprendre à travailler la journée dormir la nuit , et faire la guerre. Voila tout ce que j'aurai le droit d'en ma vie parce qu'on m'a designé comme prince durant mon enfance. Alors apprend moi a sacrifier ma vie pour les autres sans penser à moi!"

Se levant de son fauteuil il attrapa la tete de l'esclave et la jeta par la fenetre.

-" Et je suis pas amoureux!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Jeu 10 Avr - 16:31

Mordred eut un rictus. L'ironie du destin était vraiment une chose qu'il pouvait haïr mais aussi s'en amuser. Le plus triste était de voir que le Prince venait de comprendre son rôle. Le plus embetant était qu'il ne voulait pas le jouer... Hors un bon prince faisait passer son peuple, son royaume avant sa vie. Il donnait tout au monde... C'était son rôle. Distribuer sans compter. Ne pas profiter de son autorité et de sa vie. Sa vie était au service du peuple, le peuple n'était pas à son service mais là pour l'aider dans sa tâche... Mordred doutai de l'éducation du Prince. On l'avait mal préparé, c'était visible.

- C'est votre rôle. Ni plus ni moins. Si vous êtes mauvais, ils n'auront aucun scrupule à faire une révolution. Si vous êtes bons, ils vous adoreront et vous serviront avec la plus grande fidélité. Etre Prince c'est servir un royaume. Vous devez servir votre peuple. Il passe avant tout et surtout la dernière chose que l'on vous demande est de penser à votre vie. Vous ne vivez pas. Pas pour vous. C'est précisément pourquoi j'ai toujours refusé ce rôle. Je vous rappellerai le rôle d'un roi: c'est le plus pauvre car tout ce qu'il a de plus beau il l'offre aux méritants. Ceux ci sont honorés et fidèles. Il suffit de lire les légendes arthuriennes. Arthur était le meilleur roi qui soit avec des chevaliers très idèles précisément pour cette raison. Il est même allé jusqu'à offrir sa compagne au meilleur chevalier du monde pour être sûr de le garder auprès de lui. Je n'attend rien de vous, je n'en ai pas besoin. Mais d'autres oui. C'est vous et votre comportement qui créez des complots, pas eux. Ils le font parce qu'ils sentent que vous ne vous préoccupez pas du royaume donc ils abusent. C'est aussi simple que cela. Si vous ne pouvez pas le faire, abdiquez avant que l'on ne vous tue. Je ne pourrai pas protéger votre vie 24/24...

Il regarda la tête volée en pensant au malheureux qui risquait de se la recevoir...

- Si je vous dis ça c'est parce que j'ai de l'espoir pour vous. Je sais que vous pouvez être le plus grand prince de tous les temps, seulement vous vous gâchez.

Pour la question de l'amour Mordred ricana.

- Si vous l'êtes. Je peux vous l'assurer, je le vis alors j'en connais parfaitement les symptômes. Je veux dire... Je le vivais... Voilà pourquoi j'ai agi ainsi la dernière fois. Je ne peux pas être doux avec une autre personne que celle qui règne dans mon coeur. Vous avez intérêt à ce que ce soit réciproque car ce sera le seul moment où vous pourrez laisser parler vos sentiments. Le seul endroit où vous pouvez le faire, c'est bien votre lit. Pas la peine de nier, si vous niez, vous mentez et le mensonge n'est pas digne d'un Prince. Lorsque cela concerne le royaume. Et puis vous attendrirez la foule et vous pourrez laisser encore un meilleur souvenir et devenir un modèle. Vous y trouverez aussi des avantages politiques et surtout vous aurez un autre soutien. Une force qu'aucune autre chose ne vous donnera. Acceptez le et lancez vous. Prenez quand même garde à la sincérité de celui que vous aimez: vous vous mettez en position de faiblesse et il pourrait en profiter... Chose que vous devriez penser par vous même sans que j'intervienne. Vous devriez être capable de prendre toutes les décisions. Vous devez tout contrôler pour éviter les dérives. Vous avez le pouvoir. Pas un autre, Vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Ven 11 Avr - 9:33

Son rôle.... lui avait demandé à lui si il acceptait ce role? Si il accepter d'etre un pantin sans vi edevant gerer les affaires d'autres tandis que tout son royaume vivrait pleinement sa vie?
Bien sur que non. Le poste de prince lui avait etait attribué et il n'avait put le refuser de casue de son jeune age, mais il ne voulait pas etre le prince des tenebres sur c'était pour passer sa vie au service des autres sans prendre soin de lui un instant!
Néanmoins les mots de Mordred firent un petit peu de chemin dans la tête de Soshaku... Après tout si lui avait foi dans le lycan pourquoi ne l'aurait il pas en lui même ?
Prenant un air princier Soshaku alla pres de Mordred et lui lança le regard le plus terrifiant qu'il est jamais lançé a qui que ce soit

-" Apprend moi!"

Il n'attendit pas de reponse de la part du démon et retourna à la table basse ou il but une tasse de thé bouillante d'un trait avant de reprendre sur un ton un peu plus bas et desappointé

-" Je me fiche que tu sois ou est était amoureux! Moi je ne veux pas l'être! Et même si je l'était la personne pour qui je le serai ne serai pas amoureuse en retour et me laisserait comme un con seul! Autant rester seul dans ce genre de cas ne croit tu pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Ven 11 Avr - 14:50

Mordred fut rassuré en voyant le Prince vouloir continuer. Parce que s'il avait décidé d'abdiqué, le royaume entrerai dans une période trouble et les camps se disputeraient encore...

Il vit la détermination dans le regard du lycan. Il observa Sshaku et hocha la tête gravement.

Il revint sur son principal sujet de préoccupation actuel. Le démon n'en fut pas surpris, il savait à quel point ça pouvait hanté l'esprit d'un homme ces histoires de coeur...

- Les sentiments ne se contrôlent pas et ce n'est pas en partant vaincu que vous le verrez amoureux de vous... Je veux dire... L'amour n'est qu'une guerre de plus. Vous devez conquérir son coeur comme vous vous apprêtez à conquérir le royaume angélique. Agissez en chef de guerre ici aussi. Battez vous, c'est le seul moment où vous vous trouverez en première ligne. Etudiez le. Apprenez ce qu'il aime. Montrez vous à lui comme le parti idéal et il tombera amoureux de vous. Il vous dit aimer le chocolat? Offrez lui au cours d'une pause une patisserie... Il aime la lecture? Autorisez lui l'accès à votre bibliothèque personnelle. Bref... Il se sentira compris et apprécié. Montrez lui ensuite votre force, votre courage, votre présence même dans les moments difficiles, sans jamais dévoiler complètement votre jeu.Laissez le venir à vous. Tourmentez le. Vous occuperez ses pensées et ses nuits. Vous deviendrez une obsession. Une raison de vivre. Il ne vivra que pour vous. S'il vous demande pourquoi vous agissez avec tant de gentillesse avec lui dites lui qu'il est comme un frère pour vous... C'est reculer pour mieux avancer, comme aux échecs. Et viendra le moment où vous remporterez la victoire. C'est aussi simple que cela. Battez vous. Montrez là aussi que vous êtes digne du trône. Que vous êtes un "homme".

Mordred vint s'assoir et fit mine de penser un moment.

- Nous allons concilier votre rôle à vos envies de... Liberté dirons nous. Ne voyez pas ce rôle comme une contrainte mais comme un honneur. C'est un honneur pour vous de gouverner ce pays. Levé vous à l'aube. Prenez le temps de déjeuner confortablement, avec un livre si vous voulez. Prenez les rendez vous pour les rapports entre 10h et 12h. Dejeunez. 14h, prenez les rendez vous avec le peuple, même si c'est pour une simple histoire de poule 19h, vous reprendrez les rapports jusqu'à 21h. Vous réfléchirez par vous même au problème. Vous examinerez les réponses que l'on vous propose dans ces rapports et choisirez celle qui touche le moins le peuple. Plus la solution est bonne, plus vous récompensez. Celui là veut la bague que vous portez, vous la lui donner sans remords. C'est le peuple qui vous l'a offerte et vous la lui retourner. Bref, 21h, vous dîner. Et votre journée de travail est terminée. Vous avez du temps pour vous. Détendez vous, faites ce que vous voulez, redevenez entièrement vous. Ne vous éparpillez plus. Et empêchez les rendez vous improvistes le plus possible. Un jour par ministre. Si jamais une décision doit être prise entre temps, ce sera fait sur votre temps libre puisque le royaume passe quand même avant vous. Mais sur cette base, vous aurez une vie réglée et vous pourrez mieux vous épanouir en sachant que vous avez aidé des gens dans la journée. En le voyant avec ces doléances, vous prendrez conscience de ce fait et vous mesurerez mieux vos actes et accorderez mieux votre jeune pensée. Vous aurez aussi le loisir de voir ce qui se passe et d'avoir une idée de qui ne sert pas votre royaume comme il le faudrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Lun 21 Avr - 13:20

Ecouter le démon lui faire une leoçon sur les sentiments que l'on pouvait eprouver rendez le lycan assez suspicieux et peu franc. Il n'aiamit pas du tout qu'on le conseil amoureuement et ne voualit d'ailleurs pas etre amoureuxs d'Ishrei. Il ne voualit pas car iul savait que ce serait faiblesse et connaissant l'elfe noir il utiliserez les sentiments du prince à son egard pour arriver à certaines fin surement peu scrupuleuse.
Observant le démon s'asseoir à ses cotés, le lycan écouta le plan qu'il lui fit pour ses journée et chaque fois qu'il lui disait une heure il souffler de plus belles, fatigué rien qu'à l'idée de devoir faire ce genre de journées ab vitam eternam! Et puis il ne voyait pas ou etait l'honneur dans son role princier! Il voyait surtout la pouasse qu'il avait eut d'avoir le poste et les ennuient que sa lui rapportait aujourd'hui.
Se levant et se palçant devant la vitre precedemment brisé par la tête tranché de l'esclave espion Soshaku pris une grande inspiration et donna ses ordres comme un prince le ferait

-" Mordred! Je veux que tu t'occupe personnellement des ministres dont tu connais la traitrise! Je les remplacerait par des personnes que nous jugerons toi et moi digne de confiance, pour les esclaves espion c'est pareil! Mais laisse moi l'animorphe renard! Le petit roux des cuisines. Je sais qu'il est espion mais je l'aime bien. Quand à mon sois disant etat emotionelle je ne veux plus en parler! Ishrei n'est pas homme pour moi je prefère m'en passer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Lun 21 Avr - 16:39

Mordred sentait bien que le Prince avait des réticences et le démon comprenait parfaitement les raisons. Oui, amener cet homme dans son lit signifiait avoir une faiblesse qui pouvait être exploité. Mais si l'on se débrouillait bien, on pouvait inverser les rôles.

Le démon craignait aussi que le lycan, en s'interdisant totalement les sentiments ne dépérisse d'ennui. Il allait donc devoir arranger cette histoire lui même et mettre son nez dans les affaires d'autrui cependant, quand un royaume était en jeu, il fallait savoir déroger aux règles. Vint l'ordre du Prince. Toujours pas assez formé...

- Vous risqueriez de déclencher une guerre civile. Pour les ministres, sachez que je les ai à l'oeil et que mes propres espions les surveille. Je sais tout d'eux, jusqu'au nombre de mots qu'ils ont prononcé. Je peux les maîtriser et ils ont assez bien organisé leurs affaires. Ils ont des alliés, des alliés avec qui ils attendent le moment propice. Pour les esclaves, je vous enverrai la liste. Vous leur enverrez un message indirecte. Ils sauront et auront une chance de vous accepter. S'ils ne le font pas, je les éliminerai personnellement.

Mordred laissa un silence.

- Quant à vos histoires de coeur, ce sont vos ordres. J'y obéirai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soshaku Tsuki

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Lun 9 Juin - 11:38

Soshalu n'était pas tres chaud pour les responsabilité princière. Il se voyait plutot vivant la vie tranquillement sans se demander si les affaires du pays allaient bien , si il devait ou non declarer la guerre à tel ou tel royaume ou tout autre chose dont on ne peux que choisir les bonnes ou les mauvaises decision à la suite d'interminables decision et de grosses migraines.
Prenant sur lui, il avait décidé d'accepter tout cela dans une sorte d'etat depressif. il ne pourrait jamais avoir ce qu'il voulait alors autant se resigner et devenir un zombie à la tete de la nation. Une machine à gouverner sans sentiment ni quoique ce soit d'autre.
Ecoutant avec beaucoup d'interet les conseils que lui prodiguait le démon, Soshaklu acquiesçat fermement à tout ce qu'il lui conseiller et particulierement sur ses histoires de coeur. Cela fait, le jeune prince se leva et se dirigea vers la prote de son bureau.


-" Maintenant que ces histoires sont régler tu peux rentrer chez toi. Moi j'ai à m'occuper de deux ou trois choses dans mes appartement. Ensuite j'irai au conseil..."


Quittant ainsi la pièce le prince se dirigea directement vers les appartement et appela son plus fidèle esclave pour l'aider dans une tache qu'il ne pourrait accomplir seul tellement elle etait grande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred of Netherfield

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Mise au point   Lun 9 Juin - 12:04

Mordred fut rassuré. Cet adolescent n'était pas encore un cas désespéré finalement.

- Bien, Majesté.

Il l'observa quitter la pièce et soupira.

Il ramassa son manteau et quitta le château en fusillant du regard les traîtres. Ils savaient qu'il savait et ils baissaient vite les yeux. Il était temps de rentrer au manoir. Il s'envola donc pour sa forteresse et retrouver son esclave... Enfin ... Oui son esclave techniquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise au point   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mise au point
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] Une petite mise au point s'impose !
» Mise au point ? Non... une simple affaire de jalousie. { Gailis - Merriadeck }
» Petite mise au point [pv]
» Petite mise au point. [CB]
» Mise au point des RP en cours à la forteresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zandanek :: Hors jeu :: Archive :: Back in 2010-
Sauter vers: